Béton Fin – Informations Sur Les Propriétés Et Les Prix

Béton Fin – Informations Sur Les Propriétés Et Les Prix

Le béton fin est un matériau qui permet des contours particulièrement fins et promet la même résistance aux intempéries que le béton normal. Cela fait de cette pierre artificielle un matériau idéal pour un design créatif. Cependant, il ne peut pas être traité directement, comme avec l’argile cuite, mais seulement indirectement. Vous pouvez découvrir comment cela fonctionne et combien cela coûte dans ce guide.

Le béton est dur

De manière générale, le béton est un mélange de sable, de gravier, de ciment et d’eau. Il diffère du mortier par la granulométrie et par l’absence d’un composant adhésif à la chaux. Le béton normal est principalement utilisé pour pouvoir résister à des forces de compression importantes. Cette capacité d’absorption dépend du ciment utilisé et surtout des granulats utilisés. Plus un béton est « gros », plus il est durable. Plus les agrégats sont résistants à la pression, plus l’élément de construction résultant sera résistant. Le béton normal contient divers graviers de quartz comme additif. Le béton particulièrement solide, qui est utilisé pour les coffres-forts ou les fondations de grande hauteur, contient du laitier de haut fourneau comme agrégat.

Vous pouvez consulter plus de contenu dans notre catégorie « extérieur »

Tout sur le béton fin

Le béton fin est très différent de ses bétons normaux lourds. Il utilise un agrégat fin avec une granulométrie maximale de quatre millimètres comme agrégat. D’un point de vue technique, le béton fin est donc un mortier de ciment et peut également être utilisé pour la maçonnerie ou le jointoiement en extérieur. Mais ce n’est pas à cela qu’il est destiné. Le béton fin est utilisé pour être coulé dans des moules. Il n’est pas utilisé pour des structures de construction mais pour des objets qui doivent être très stables et particulièrement résistants aux intempéries. Les applications typiques du béton fin sont :

  • Pot de fleur
  • Bacs à fleurs
  • Figurines de jardin
  • Pyramides à base de plantes
  • pavés insolites
  • Fontaine ornementale
  • Bains d’oiseaux

Travaux de remplissage et de réparation

Le béton textile est une manière particulièrement créative de travailler le béton fin. De cette façon, des structures organiques fluides peuvent être créées qui ne sont en aucun cas inférieures aux éléments en béton normaux en termes de durabilité. Le béton fin est également particulièrement apprécié pour les travaux de réparation. L’assainissement du béton est une grosse affaire. De nombreuses structures des années 1970 ont été construites avec beaucoup de négligence : le ciment a souvent été économisé et l’enrobage de béton de l’armature n’était pas suffisant. Le béton fin est un matériau parfaitement adapté pour dissimuler efficacement les aciers de construction qui rouillent et préserver ainsi la structure.

Béton translucide

Si des fibres de verre sont incorporées dans l’agrégat de béton fin, quelque chose de fantastique est créé : le béton fin permet la production d’éléments de paroi particulièrement minces. Ce matériau, appelé « béton translucide », est une nouvelle application dont les possibilités n’ont pas encore été pleinement explorées. Ces éléments ne sont pas stables, mais peuvent produire des effets particulièrement intéressants : La lumière est guidée « au coin de la rue » à travers la fibre optique. À l’aide de panneaux de béton translucides, un éclairage particulièrement efficace et fascinant peut être obtenu dans une pièce.

Variétés de béton fin

Lorsqu’il s’agit de béton fin, il n’y a pas un choix particulièrement large de types différents. Il s’agit essentiellement de béton ordinaire avec un agrégat fin. Vous pouvez également fabriquer vous-même du béton fin avec du sable de quartz et du ciment. Mélangez les deux composants dans un rapport de 1: 4, ajoutez du mastic et vous obtenez un béton fin. Si vous préférez des solutions toutes faites, vous travaillez idéalement avec une bonne planification. 

A titre de comparaison :
Un seau de 2,5 kilos de béton fin prêt à l’emploi de la boutique d’artisanat peut coûter 15 euros.

En revanche, un sac entier de 25 kilos d’une entreprise de marque coûte un peu moins de 6 euros. Cependant, le béton est très exigeant quant à son stockage : le ciment a toujours besoin d’une sécheresse absolue. L’humidité dans la pièce est suffisante pour démarrer le processus de réglage. Si vous avez du béton de rechange, vendez-le ou donnez-le. Si vous le stockez, il durcira en une masse inutile en quelques semaines, quelle que soit la qualité de votre conservation.

Créatif avec des colorants

La liste des additifs est donc plus intéressante que la question des différents types de bétons fins.

Le béton fin est utilisé pour les applications extérieures. C’est pourquoi il est judicieux d’utiliser du mastic pour le rendre particulièrement résistant aux intempéries. Un kilogramme de mastic, appelé techniquement « béton étanche », coûte 8 euros et suffit pour 50 kilogrammes de béton fin.

Mais cela devient particulièrement créatif lorsque vous travaillez avec de la teinture. A cet effet, le commerce propose une gamme de colorants à base d’oxydes métalliques. Étant donné que ces colorants sont fabriqués à partir de métal corrodé, la pluie ne les lavera pas. Ils sont permanents et tachent toute la structure. Il n’est plus nécessaire de repeindre. Ils sont ajoutés au mélange de béton dans une proportion de 3-5%. Plus on ajoute de pigments de couleur, plus la couleur devient foncée. Comme pour le béton fin lui-même, le prix des pigments de couleur diffère énormément, selon la taille du conteneur choisi. Les prix suivants sont courants :

  • Bidon de 200 g : 8,00 EUR = 40,00 EUR le kg / suffisant pour 4 kg de béton
  • Bidon de 1 kg : 24,30 EUR = 24,30 EUR le kg / suffisant pour 20 kg de béton
  • Seau de 2 kg : 37,30 EUR = 18,65 EUR le kg / suffisant pour 40 kg de béton
  • Sac de 25 kg : 238,80 EUR = 9,55 EUR le kg / suffisant pour 500 kg de béton

La densité du béton léger est de 2000 kilogrammes par mètre cube. Vous pouvez l’utiliser pour calculer facilement la quantité de béton et donc la quantité de colorant dont vous aurez besoin. Veuillez noter, cependant, que le béton fin est rarement transformé en matériau solide. En règle générale, ce matériau est utilisé pour les produits en filigrane à paroi mince. Le volume d’informations peut donc être trompeur.

Un facteur limitant pour les pigments d’oxyde métallique est leur durabilité. Ils s’agglutineront avec le temps, surtout s’ils se trouvent dans un environnement humide. Les fabricants donnent généralement à un emballage non ouvert une durée de conservation de deux ans.

Autres matériaux

Si vous souhaitez utiliser du béton fin pour réparer et remplir du vieux béton endommagé, vous avez besoin d’un adhésif approprié. Le nouveau ciment ne colle pas facilement au vieux béton, vous aurez donc besoin d’un intermédiaire. Le conteneur de huit kilos dans le mélange sec coûte environ 25 euros. De plus, gardez à l’esprit qu’il doit être complètement utilisé lorsque le conteneur est ouvert.

Pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors du décapage de vos œuvres d’art, n’utilisez pas trop d’agents de démoulage. Le coffrage est humidifié à l’intérieur avant d’être rempli de béton. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un flacon pulvérisateur ou simplement un pinceau. Comme pour tous les matériaux de construction, les prix baissent avec la taille du conteneur.

  • Une bouteille de 100 ml coûte 2,50 euros, ce qui correspond à 25 euros le litre
  • Un bidon de 2 litres coûte environ 17 euros, ce qui signifie que seuls 8,50 euros le litre sont engagés
  • Un bidon de 10 litres ne coûte que 35 euros

Après tout, un bidon de 20 litres est déjà disponible en magasin au prix de 2,60 le litre.

Mais comme très peu d’huile est nécessaire pour un coffrage, l’achat doit également répondre exactement aux besoins.

Les tapis de fibres pour éléments à parois minces et librement incurvés sont destinés aux professionnels du béton fin. Ils offrent de grandes opportunités pour développer votre créativité. Cependant, il ne faut pas oser aborder cette forme d’art sans formation. Sinon, vous courez le risque de ne rien produire d’utile à part beaucoup de déchets.

Les nattes en fibre de verre pour béton textile ont la fourchette de prix suivante :

  • Tapis 3 m² : (env. 100 x 300 cm) = 18,20 EUR / correspond à 6,07 EUR le m²
  • Tapis 6 m² : (env. 100 x 600 cm) = 31,10 / correspond à 5,18 EUR par m²
  • Rouleau de 100 m² : 98 cm de large = 349,00 EUR / correspond à 3,56 EUR le m²

Ici aussi, vous pouvez voir que vous économisez beaucoup d’argent si vous commandez de manière appropriée et économique. Travailler avec du béton fin est un bon moyen de rechercher une équipe de personnes partageant les mêmes idées. De cette façon, le passe-temps devient particulièrement beau en épargnant ensemble.

Traitement du béton fin

Hormis le travail avec des fibres textiles, la réalisation de figures en béton est très facile. Trouvez un coffrage dans un magasin que vous aimez, vaporisez-le avec un agent de démoulage et remplissez-le de béton. Après une journée, vous pouvez ouvrir le coffrage et vous avez votre nouvelle culture de jardin, vos pots de fleurs ou tout autre produit en béton fin que vous souhaitez.

Le béton fin est mélangé dans une cuve à mortier. Ceux-ci sont disponibles pour 12 euros dans n’importe quelle quincaillerie. Utilisez toujours une nouvelle baignoire afin qu’aucun vieux reste ne puisse gâcher le résultat. Le béton est mieux mélangé avec un fouet et une perceuse puissante. Tout d’abord, remplissez la quantité d’eau prescrite dans la baignoire et saupoudrez progressivement le béton prêt à l’emploi dedans. Cela évitera la formation de grumeaux. Le béton fin peut être travaillé environ 25 minutes à une température extérieure de 15°C. Dépêchez-vous quand même. Une fois serré, le béton fin ne convient plus aux structures filigranes.

Si vous souhaitez faire preuve de créativité vous-même, vous pouvez également réaliser vos propres coffrages en béton à l’aide de plâtre de paris et de silicone. Cependant, il s’agit d’un défi très créatif qui nécessitera une certaine pratique. Vous êtes tout à fait dans l’air du temps si vous utilisez une imprimante 3D pour produire les noyaux positifs. Cependant, ce n’est pas exactement bon marché dans la taille que les cultures de béton en béton fin ont généralement.

Conseils aux lecteurs pressés

  • Achetez toujours du béton fin et d’autres matériaux de construction dans les conteneurs les plus grands possibles
  • n’achetez que ce qui peut être transformé – tenez compte de la durée de conservation
  • Traiter ou vendre ou donner les matériaux restants le plus rapidement possible
  • Faites attention à la sécurité : portez toujours des lunettes de protection lorsque vous manipulez du béton liquide
  • Ayez toujours la trousse d’urgence, en particulier la douche oculaire, à portée de main
  • si les yeux sont blessés avec du ciment, appelez immédiatement l’ambulance – sinon, il y a un risque de cécité
  • Utilisez du fil de lapin pour renforcer les moules creux à paroi mince