Bien Apprêter La Plaque De Plâtre Avant De Peindre – Instructions De Bricolage

Bien Apprêter La Plaque De Plâtre Avant De Peindre – Instructions De Bricolage

La plaque de plâtre est l’un des matériaux les plus importants dans la construction sèche aujourd’hui et est principalement utilisée dans le domaine de la division des pièces et de la nouvelle construction d’espaces de vie. Avant de pouvoir peindre des plaques de plâtre ou de les recouvrir de papier peint, vous devez faire attention à l’apprêt et traiter la surface en conséquence. Ici, le lecteur apprend des conseils et des mesures utiles sur la façon dont la construction sèche sert de substrat optimal pour le papier peint et la peinture et quelle préparation assure la précision du traitement de surface.

L’apprêt garantit que la peinture adhère uniformément et de façon permanente aux murs de gypse. Il est impératif d’appliquer un apprêt sur la plaque de plâtre avant de peindre dessus pour éviter que la peinture ou le plâtre appliqué ne sèche de manière inégale ou même ne s’effrite lorsque l’humidité s’infiltre dans la plaque de plâtre. Il n’y a pas qu’une seule façon d’apprêter, de sorte que le bricoleur peut faire dépendre la base d’un traitement ultérieur du mur de ses options personnelles et du traitement ultérieur de la surface. La plaque de plâtre est très absorbante et fait partie des matériaux particulièrement sensibles aux influences extérieures. Cela affecte la finition de la surface et, s’il n’est pas apprêté, peut contribuer à ce que la peinture devienne tachetée, friable ou inégale et ne tienne pas de manière optimale. Premier oui, mais comment? Ici, le bricoleur apprend des informations importantes sur l’apprêt et les tâches préparatoires nécessaires pour les murs en construction sèche.

Avantages de la préparation par amorçage :

  • La surface est limitée dans son absorption et absorbe uniformément la peinture, le plâtre ou la pâte à papier peint.
  • La peinture ne sèche pas trop vite, ce qui signifie que le résultat lors de la peinture est plus intense et impeccable.
  • Vous avez besoin de beaucoup moins de matériel et vous épargnez des frais supplémentaires inutiles grâce à la préparation.
  • Les joints entre les panneaux muraux en Rigips sont égalisés en termes d’absorption et ne sont plus visibles après peinture. Cela signifie qu’il n’y a pas de transitions visibles entre les plaques de plâtre et donc pas de différences de couleur sur le mur.
  • Si un mur est composé de plaques de plâtre et de maçonnerie, les différentes propriétés des matériaux sont compensées par un apprêt et le résultat final ne fournit aucune information sur l’emplacement du béton, de la brique ou des plaques de plâtre sous la peinture murale.

Trois variantes pour un apprêt

Diverses manières mènent à l’objectif de la construction sèche et donnent la possibilité de choisir entre différentes mesures lors de l’amorçage. L’apprêt peut être appliqué avec un apprêt spécial ou une peinture murale diluée. L’utilisation d’un apprêt profond équilibre le mieux la sensibilité aux influences extérieures et est l’une des mesures de construction sèche les plus utilisées en raison de sa simplicité et de son effet efficace.

Puisqu’il existe différentes bases profondes, lors de votre sélection, vous devez vous concentrer spécifiquement sur le traitement mural ultérieur et choisir une version qui s’harmonise avec la couleur du mur ou la pâte à papier peint et favorise son adhérence. L’apprêt avec peinture murale diluée est particulièrement recommandé si le mur est ensuite peint et non tapissé. Les coûts sont inférieurs à ceux de Tiefengrund et vous avez besoin de moins de temps de travail pour l’application. Cette méthode fonctionne très bien avec les plaques de plâtre, car la dilution signifie qu’il y a suffisamment d’humidité dans la peinture murale et que la plaque de plâtre ne peut pas absorber complètement l’apprêt. Alternativement, vous pouvez également vous référer aux avantages de la peinture pour cloisons sèches et l’utiliser pour l’apprêt.

De quoi as-tu besoin:

  • sol profond
  • ou peinture murale diluée
  • ou de la peinture pour cloison sèche
  • un rouleau à peinture
  • un seau
  • un ustensile ou un bâton en bois pour remuer
  • une passoire du matériel de peinture

La peinture murale  pour apprêt est l’option la moins chère et la plus rapide. Cependant, le résultat ne convient qu’aux plaques de plâtre pures et non à la compensation des différences de matériaux. Le sol profond est relativement coûteux et nécessite une étape supplémentaire pour être inclus dans la finition du mur. En conséquence, vous payez plus d’argent pour l’amorçage et vous devez compter avec plus de temps jusqu’à ce que le mur soit terminé. La peinture pour cloisons sèches , spécialement conçue pour préparer les plaques de plâtre pour un traitement ultérieur, est idéale. L’apprêt et la peinture sont appliqués en une seule étape et vous gagnez du temps, mais vous devez accepter un investissement financier plus élevé.

Quel fond de teint choisir ?

La décision d’utiliser un apprêt particulier dépend du traitement mural prévu et du budget disponible.

Ceux qui veulent avant tout gagner du temps sont bien avisés d’utiliser la troisième variante, la peinture pour cloisons sèches. Même si la peinture et l’apprêt sont réalisés en une seule étape, vous devez encore dépenser plus d’argent pour le traitement des plaques de plâtre.

Le pré-revêtement avec de la peinture, qui est bien diluée avec 10 à 20 % d’eau et appliqué avant le taraudage proprement dit, prend plus de temps mais coûte moins cher. Cette méthode ne convient que si le mur est entièrement en plaques de plâtre et présente de petits joints. Si des joints élargis ou des matériaux différents sur le mur doivent être conçus uniformément, un traitement avec de la peinture murale diluée n’est pas approprié.

Un mur en plaques de plâtre ne doit pas toujours être simplement peint. Si l’application d’enduit est prévue ou si le mur doit être tapissé, Tiefengrund est la meilleure façon de préparer la surface Rigips. L’apprêt profond réduit le plus l’absorption, permettant au plâtre ou à la pâte à papier peint de coller à la surface. Surtout avec des papiers peints lourds et des papiers peints texturés, vous ne devriez pas vous passer d’un apprêt profond et vous abstenir d’apprêter avec de la peinture diluée ou de la peinture spéciale pour plaques de plâtre.

En fin de compte, vous pouvez économiser de l’argent et du temps si vous lisez le verso de l’offre et obtenez un aperçu de la préparation optimale en fonction d’un traitement ultérieur. Les Rigips purs sans apprêt ne peuvent pas être peints, enduits ou recouverts de papier peint sans aucun problème. Les propriétés des plaques de plâtre sont responsables du fait que vous devez toujours travailler avec un apprêt dans la construction de cloisons sèches pour empêcher l’humidité de pénétrer dans le gypse.

Vous pouvez toujours consulter notre site Web pour plus de contenu : blog

Rigips dans les pièces humides

La plaque de plâtre en matériau sensible ne doit pas nécessairement être utilisée pour les pièces humides. Si une salle de bain ou une cuisine est divisée et conçue avec des plaques de plâtre, vous devez faire plus attention à l’apprêt qu’à, par exemple, diviser le salon ou la chambre. Le seul traitement avec de la peinture murale ne suffit pas à compenser la forte humidité de la pièce et à protéger la cloison sèche des dommages causés par l’humidité. Dans les pièces humides, un apprêt en profondeur suivi d’un traitement de surface imperméable est la seule mesure recommandée pour Rigips et adaptée au résultat souhaité dans la conception de la surface et l’adhérence du papier peint et du plâtre.

Ne sous-estimez pas le temps nécessaire

Pour des raisons de coût et de temps, il est déconseillé de se passer d’apprêt. Le Rigips est un matériau pratique qui raccourcit le temps de construction, mais il a une propriété très sensible et ne doit donc être utilisé qu’à l’intérieur. L’apprêt prolonge la durée de vie d’un mur de gypse et évite que la cloison sèche ne soit endommagée par le contact avec l’humidité et ne doive être remplacée après quelques années.

Les plaques de plâtre sont généralement recouvertes d’une fine couche de papier, qui ne remplace pas le papier peint et ne peut être considérée comme un apprêt. Si le mur doit être plâtré plus tard, choisissez une plaque de plâtre sans la couche de papier, qui se détacherait lors de l’application de l’apprêt et entraînerait une surface inégale.

Ceux qui se consacrent à la préparation avec patience et le temps nécessaire s’amuseront beaucoup avec leurs cloisons sèches et ne concevront pas leur maison ou leur appartement avec un nouvel aménagement de pièce sans enlever les murs de béton ou de briques. La plaque de plâtre est également un matériau de construction populaire et pratique pour les plafonds suspendus ou comme compensation murale. Après l’apprêt et le temps de séchage nécessaire, vous pouvez concevoir le mur comme vous le souhaitez et compter sur une adhérence optimale et des couleurs riches en surface. Si vous économisez ce temps, vous économisez du mauvais côté et vous pouvez compter sur le fait que le chantier devra rouvrir après un court laps de temps et devra finalement tout recommencer avec le traitement des murs.

Avec Rigips, vous pouvez concevoir des pièces librement, accrocher des plafonds, revêtir des murs ou mettre des accents. Le gypse est un matériau très absorbant l’humidité, qui doit être protégé des influences extérieures et du contact avec une humidité excessive. Dans la construction sèche, cela se fait à l’aide d’un apprêt, qui fournit la rugosité nécessaire de la surface, réduit l’absorption et facilite l’application de peinture ou de papier peint. Les plaques de plâtre peuvent être apprêtées de trois manières différentes. Il est donc conseillé de comparer les différents substrats qui conviennent à la peinture, au plâtre ou au papier peint et qui simplifient le post-traitement et soutiennent les propriétés positives des murs en plâtre.