Informations Sur Le Béton Minéral – Tout Sur Les Prix Et Le Traitement

Informations Sur Le Béton Minéral – Tout Sur Les Prix Et Le Traitement

Le béton minéral est un matériau de construction populaire, mais il nécessite un traitement professionnel. Pour une approche professionnelle, vous devez tout d’abord sélectionner la bonne granulométrie et effectuer une comparaison de prix. Le traitement a alors lieu. Lisez à propos des points auxquels faire attention dans les trois étapes.

Habituellement, le matériau de construction est livré. Lors de l’achat, vous pouvez choisir parmi de nombreux fournisseurs différents afin de pouvoir effectuer une comparaison de prix ciblée. Les coûts fluctuent beaucoup, mais les frais de livraison doivent également être pris en compte. Mais avant tout, vous devez choisir les bons produits. Dans notre guide, nous expliquons comment lire les   graphiques de classement et quelle est la signification de la taille minimale et maximale des grains. Le traitement a lieu avec une plaque vibrante, qui ne doit être utilisée qu’avec des vêtements de sécurité.

Vous pouvez consulter plus de contenu dans notre catégorie « extérieur »

Propriétés du béton minéral

Le béton minéral est un mélange de gravier, d’eau et de gravillons/gravier concassé. Aucun ciment n’est utilisé comme liant, ce qui distingue ce matériau de construction. Le béton minéral est un mélange très compacté qui contient une grande proportion de grains brisés. Dans le même temps, le matériau de construction a une grande résistance. Il est principalement utilisé dans la production de revêtements routiers. Dans les travaux d’aménagement paysager et de jardinage, le béton minéral est souvent utilisé pour le pavage des lits et des terrasses. Le compactage des vides a généralement lieu pendant le traitement. Les vibromasseurs sont utilisés comme aide. Le compactage s’effectue jusqu’à la capacité de charge souhaitée. Les propriétés exactes des matériaux de construction sont malheureusement très différentes les unes des autres. Il n’y a pas de normes uniformes et contraignantes.

  • Le béton minéral a une haute résistance au gel.
  • C’est un très bon matériau de base de ballast.
  • Le matériau de construction est perméable à l’eau. Cette propriété est obtenue en ajoutant de la grauwacke et du gravier.
  • Un traitement correct donne une surface uniforme et une grande stabilité.
  • Immédiatement après l’achèvement, la surface peut être chargée.
  • Les dommages au matériel peuvent être facilement réparés.
  • Si la surface se dessèche, le béton minéral commence à se poussière.

Béton minéral de traitement

Le matériau de construction est souvent mélangé dans une centrale à béton. Il est ensuite livré prêt à l’emploi et peut donc être traité immédiatement. Si vous mélangez vous-même le béton minéral, faites attention au rapport de mélange exact et assurez-vous qu’il est bien mélangé. Le matériau de construction doit être traité rapidement après l’achèvement. Dans tous les cas, il est important d’assurer un séchage adéquat.

Étape 1 – Choisissez la bonne taille de grain

Lors du choix, vous devez prendre en compte la granulométrie du matériau de construction. En règle générale, vous trouverez des informations sous forme de « plus petit grain / plus gros grain » sur les panneaux. L’arrière-plan est que le mélange est constitué de grains de différentes tailles. Cela détermine les propriétés, telles que la perméabilité à l’eau. Par exemple, la  variante « 2/45 » est possible . Les chiffres signifient que la plus petite taille de grain présente dans le matériau est de 2 millimètres. La taille maximale des grains est de 45 millimètres. Les propriétés du béton minéral sont déterminées par le mélange de grains. Les conceptions avec zéro composant représentent une particularité. Par  exemple,  0/45  est totalement  imperméable à l’eau  après compactage.

Béton minéral – grains

Conseil :  vous ne pouvez utiliser des couches de base imperméables qu’en combinaison avec des couches supérieures imperméables. Si la couche supérieure est perméable à l’eau, une granulométrie perméable à l’eau est également nécessaire pour la couche de base. Le grain 2/45 crée une couche qui laisse de petits espaces après compactage. L’eau peut maintenant s’infiltrer à travers cela.

Non seulement la plus petite taille est décisive pour le comportement. Plus le grain est gros, plus le compactage est complexe. Si des granulométries particulièrement grandes sont utilisées, des plaques vibrantes extrêmement puissantes sont également nécessaires.

Étape 2 – appliquer le matériau de construction

Lors de l’application, l’épaisseur de la couche obtenue est cruciale. Veuillez noter, cependant, que la hauteur change à nouveau en raison du compactage ultérieur. L’épaisseur de la couche de béton minéral dépend de la charge prévue sur la surface. Une charge élevée nécessite également une couche de base élevée. Vous pouvez vous orienter grossièrement sur les lignes directrices suivantes :

  • La zone n’est pas parcourue :
    • Dans ce cas, l’épaisseur doit être comprise entre 20 et 30 centimètres.
  • La zone est parcourue :
    • L’épaisseur doit être d’au moins 40 centimètres.

Astuce :  Dans le cas de fortes épaisseurs (supérieures à 40 centimètres), vous devez d’abord appliquer 20 centimètres et les compresser. Ensuite, appliquez plus de matériau et traitez-le. Avec cette procédure, vous optimisez la stabilité de la couche de base.

Étape 3 – béton minéral compact

Une machine vibrante est avantageuse pour le compactage. Avant de commencer les travaux, vous devez répartir le béton minéral aussi uniformément que possible avec une bêche. Plus le compacteur à plaque est lourd, plus les performances sont élevées et plus le travail est facile. Le compactage est une étape importante, car il assure la résilience du matériau.

Astuce :  Puisqu’il s’agit d’un outil de travail puissant et bruyant, vous devez vous assurer qu’il est correctement protégé. Dans tous les cas, vous devez porter des gants de sécurité ainsi qu’une protection auditive.

Béton minéral compact avec plaque vibrante

Différences avec le béton

Le béton minéral est une forme particulière de béton classique. Il est similaire à celui-ci dans les domaines d’application, mais diffère dans sa composition en raison du  manque de ciment . En principe, le matériau de construction est un mélange de grains de pierre de différentes tailles. Ceux-ci sont mélangés avec de l’eau et finalement compactés. Cela crée des couches de base qui sont utilisées pour les routes et les chemins.

Astuce :  En général, le béton minéral est principalement utilisé pour les grandes surfaces dans le secteur privé. Par exemple, vous pouvez utiliser le matériau de construction pour créer la couche de base de la fondation de la maison de jardin. Dans ce cas, une alternative serait d’utiliser une couche de pierre concassée après le bétonnage de la fondation. En raison de l’effort plus élevé, le béton minéral est donc utilisé moins souvent pour les petites surfaces.

Composition du béton minéral

Diagramme de courbe de tamis

Même si vous pouvez lire la granulométrie la plus petite et la plus grande au premier coup d’œil, la composition exacte est également déterminante. Il existe de nombreuses tailles de grains différentes entre les deux valeurs données. De plus, les proportions des différents grains diffèrent. Pour cette raison,  des graphiques de notation  existent. Cela montre les proportions. C’est un pourcentage qui montre tous les grains. Cela vous permet de voir la structure du mélange.

Astuce :  L’entrée dans le diagramme de courbe de gradation est logarithmique. En conséquence, les distances entre les valeurs individuelles ne sont pas linéaires. Vous devez donc lire exactement chaque valeur et ne pouvez pas faire une estimation linéaire à partir des courbes tracées.

Diagramme de courbe de tamis

Quelle est la ligne de notation idéale ?

La ligne de gradation idéale est également connue sous le nom  de parabole de Fuller . C’est la répartition idéale des grains par rapport à leur taille dans un mélange. Dans ce cas, les cavités sont aussi similaires que possible. Une répartition des grains est optimale lorsqu’elle se rapproche le plus possible de cette ligne.

Les prix

Les prix des matériaux de construction dépendent, entre autres, de la granulométrie. Vous trouverez ci-dessous quelques exemples de coût. Il existe parfois de grandes différences entre les offres individuelles, il vaut donc la peine de comparer différentes offres.

commerce spécialisé régional et prestataires de renom :

  • Granulométrie 0/16 : 25 euros la tonne
  • Granulométrie 0/32 : 24 euros la tonne

Comparaison de prix sur Internet pour trouver l’offre la moins chère :

  • Grain 0/16 : 11,50 euros la tonne
  • Grain 0/32 : 11,50 euros la tonne
  • Béton minéral 0/22 : 21,72 euros la tonne
  • Béton minéral 0/45 : 20,77 euros la tonne
  • Grain 0/56 : 11,50 euros la tonne

Les prix incluent déjà la TVA légale.

Astuce :  Lors de la commande, veuillez également noter les éventuels frais de livraison. Si ceux-ci sont convertis en de faibles quantités de livraison, vous pouvez alors augmenter à nouveau considérablement le prix par tonne.

La relation entre la densité, le poids et le volume – importante pour évaluer les prix.

Les prix peuvent se référer au poids ou au volume. La relation entre les deux quantités est établie par la densité. La relation suivante s’applique :

Densité = poids / volume

Si vous réorganisez cette formule en fonction des deux autres quantités, les relations suivantes en résultent :

Volume = poids / densité
Poids = densité x volume

Exemple

Le poids d’un mélange 0/32 est de 1 tonne. Le volume spécifié est de 0,61 m³. Alors les résultats suivants pour la densité :

Densité = 1 tonne / 0,61 m³ = 1 000 kg / 0,61 m³ = 1639 kg / m³

Selon le cahier des charges, vous devez connaître le volume ou le poids de la construction envisagée.

Conseils aux lecteurs pressés :

  • la taille des grains détermine les propriétés
  • Les matériaux de construction peuvent être perméables ou imperméables à l’eau
  • Le béton zéro est imperméable à l’eau
  • Prix ​​au volume ou au poids
  • Densité = poids par volume
  • Appliquer des matériaux de construction sur la surface
    • Répartir le plus uniformément possible
    • travailler avec des compacteurs à plaques
    • Compresser les matériaux de construction