Pose De Pavés – Instructions Pour Tous Les Types De Pierre

Pose De Pavés – Instructions Pour Tous Les Types De Pierre

Les pavés sont posés à de nombreux endroits différents à l’extérieur, par exemple comme revêtement de sol pour la terrasse ou pour agrandir la cour. Vous pouvez facilement faire le travail vous-même, ce qui vous évite de faire appel à une entreprise spécialisée. Nous vous montrerons quelles étapes de travail vous devez effectuer et quels coûts vous encourrez en conséquence.

Les surfaces pavées conviennent à la réalisation d’une terrasse, d’une cour ou d’un chemin. Ils sont faciles à entretenir car, contrairement à une pelouse, vous n’avez pas à tondre la pelouse. En même temps, vous créez un espace extérieur soigné et attrayant. Les motifs que vous mettez à travers les pierres sont particulièrement frappants. Il n’y a pas de limites à l’imagination. Les types de pose standard comprennent le lien en rangée, le lien en diagonale et le pavage en arc. D’autres variations sont possibles grâce à la coloration des pierres individuelles.

Poser des pavés

Les matériaux:

  • pavés
  • Mélange de gravier fin ou mélange de sable
  • ligne directrice
  • Maillet en caoutchouc
  • longue planche de bois
  • balai
  • l’eau
  • Le sable de quartz

1. Le plan de pose

La première chose à faire est d’établir un plan d’implantation. Le dessin vous fournit des instructions sur la façon d’organiser les pierres plus tard. C’est une aide nécessaire et permet aussi de voir avant de commencer à travailler si le patron correspond à vos idées.  

1

Astuce : Certains revendeurs de pavés proposent de transférer des croquis faits à la main dans un modèle de pose à l’aide d’un ordinateur moyennant des frais.

Dans le plan, vous devez faire attention à savoir si vous utilisez des matériaux différents ou si tous les matériaux de construction ont les mêmes propriétés. Les dalles sont souvent combinées avec des pierres, mais cela conduit à des hauteurs différentes. Dans ce cas, le sous-sol doit avoir les hauteurs correspondantes.

2. Mettez la literie

Le sous-sol

La base du pavage est le sous-sol. Il est parfois exposé à de fortes charges et doit être solidement enfilé. L’utilisation prévue est déterminante pour la conception du sous-sol. S’il s’agit d’une entrée de garage, vous devez considérer que le chemin doit être adapté au poids des véhicules plus les charges éventuelles. S’il s’agit en revanche d’une terrasse, la charge est beaucoup plus faible. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de la façon de créer le fond pour les différentes utilisations possibles :

entrée de garage :

  • Hauteur de pierre 8 à 10 centimètres
  • 5 centimètres de copeaux fins (granulométrie : 2 à 8 millimètres)
  • 20 à 25 centimètres de gravier (granulométrie 10 à 45 millimètres)

Terrasse/chemins dans le jardin/cour sans entrée de voiture :

  • Hauteur de pierre 8 à 10 centimètres
  • 5 centimètres de copeaux fins (granulométrie : 2 à 8 millimètres)
  • 10 à 15 centimètres de gravier (granulométrie 10 à 45 millimètres)

Le lit de pose peut être constitué de fines fentes ou de sable (méthode de construction non liée). Vous pouvez également mélanger du sable lavé et du ciment conventionnel (construction collée). Le rapport de mélange doit être de 3:1. Appliquez le mélange légèrement sur la zone. L’épaisseur doit être comprise entre 3 et 8 centimètres. Lissez maintenant la surface résultante et assurez-vous qu’il n’y a pas d’éléments perturbateurs dans la structure. Il est important que la surface soit de niveau. Lissez la surface avec une planche épaisse et assurez-vous qu’elle est de niveau.

Quelle est la différence entre une construction non liée et une construction liée ?

1. La construction non liée fait partie de l’approche traditionnelle et est toujours la norme aujourd’hui. Ils posent les pierres sur un lit de sable ou de gravier. Les joints sont faits du même matériau que le support. L’une des principales propriétés de cette conception est son élasticité. La déformation élastique se produit sous charge. Les contraintes thermiques entraînent également des déformations. Un autre avantage est la perméabilité à l’eau. Un inconvénient est le fait qu’en cas de fortes pluies, le sable peut être lavé des joints. Cela peut faire vaciller les pierres avec le temps.

Construction non liée

2. La construction collée fonctionne avec un lit de chaussée en mortier de ciment. Il y a peu d’étirement, mais ce n’est pas complètement éliminé. Si la force appliquée est supérieure à l’allongement à la rupture spécifique au matériau, des fissures peuvent se former et des pierres individuelles peuvent se détacher.

Construction liée

Conseil : Le mortier de joint à base de résine réactive crée une structure à pores ouverts. Il réduit le risque de dommages causés par le gel. En même temps, vous évitez les fissures.

3. Le pavage

Commencez à paver à l’avant de la maison ou à un autre bord droit. Cela vous donne la stabilité et la confiance nécessaires pour former une ligne droite. Vous pouvez travailler sur des zones plus petites en une seule pièce. Pour les surfaces plus importantes, vous pouvez faire un lotissement et paver des surfaces de 2 mx 2 m par exemple. Pour ce faire, étirez les lignes de guidage à angle droit afin de pouvoir vous orienter sur les lignes et de ne pas être faussé.

  • Construire des joints de dilatation sur les côtés. Les joints doivent avoir une largeur de 4 millimètres. S’il y a d’autres équipements dans la cour ou la terrasse, des joints de dilatation doivent également être prévus ici.
  • Posez la première rangée le long du mur ou le long de la ligne directrice. Utilisez le niveau à bulle pour vérifier le bon alignement.
  • Les joints doivent rester exempts de sable à ce stade.
  • Un espacement des joints de 3 à 5 millimètres subsiste entre les pavés.
  • Une fois que vous avez posé quelques rangs, remplissez les joints avec du sable concassé.
  • Utilisez le niveau à bulle pour vérifier de temps en temps si toutes les pierres ont été posées correctement. De petites irrégularités au début progressent et s’aggravent.
  • Il est préférable de travailler en binôme pour paver la terrasse rapidement et précisément.

Comment créer des motifs lors de la pose ?

Il existe deux manières différentes de créer un motif lors de la pose. D’une part, vous pouvez utiliser différents types ou tailles de pierres. Cependant, cette approche nécessite une bonne planification et des efforts accrus. Il est plus facile d’utiliser différentes couleurs de pierre. Disposez les pierres en lignes droites et variez la couleur des pierres. Si vous souhaitez créer des motifs simples, vous pouvez séparer des zones individuelles pour cela. Faites un dessin pour un motif, qui a plus tard la taille 1 mx 1 m dans l’original. Implémentez le motif pour les zones correspondantes et ajoutez ainsi plusieurs motifs similaires les uns à côté des autres.

4. Le jointoiement

Après avoir posé le pavage, vous devez vous assurer que la surface est droite et de niveau. Utilisez une raclette pour nettoyer le patch. Beaucoup d’autres machines endommageraient les pierres. Maintenant, vous pouvez utiliser du gravier de pierre naturelle ou du sable grossier lavé pour brouiller la surface. Si vous mettiez les grains dans les joints avant de secouer, le mouvement les ramènerait à la surface. La plaque vibrante briserait les grains en fines particules qui endommageraient les pierres.

Les joints entre les pierres doivent être fermés par un coulis. Il est préférable d’utiliser du sable de quartz pour cela, car il est particulièrement facile à insérer dans les joints. En moyenne, il faut environ 12 sacs de sable pour 100 mètres carrés de surface. Balayer le sable dans les joints avec un balai. Maintenant, vous devez mouiller le sable. Utilisez un tuyau d’arrosage ou un seau d’arrosage pour le garder humide. Vous pouvez balayer le sable restant à la surface.

conception de bordure

1. Fixation avec des bordures de trottoir
2. Support en béton frais et laissant couler la surface

  • Placez le support à environ 2 centimètres sous le bord supérieur du plâtre
  • Ajouter du gazon ou du paillis au support de béton frais

alignement

Dans quelle direction dois-je orienter la terrasse ?

Choisir le bon endroit pour la terrasse est très important. Si vous avez la liberté de création à cet égard, vous bénéficierez d’une planification minutieuse après l’achèvement. L’alignement est responsable, entre autres, de l’utilisation des rayons chauds du soleil et de la création d’ombres. Faites face à la terrasse à l’est et profitez du soleil levant le matin. L’après-midi la terrasse est à l’ombre, ce qui est un avantage surtout les chaudes journées d’été. Un inconvénient est le fait qu’il y a aussi de l’ombre le soir, où un peu de soleil aurait pu être souhaité pour une soirée barbecue agréable. Si la terrasse est orientée à l’ouest, vous pourrez regarder le soleil se coucher le soir et passer la fin d’après-midi au soleil.

frais

Comment puis-je économiser sur les frais de drainage?

Si vous faites attention à quelques points lors de la construction, vous pouvez économiser sur les frais de drainage :

1er point :  Il ne doit y avoir aucune pente vers les parties communes.
2ème point :  Il ne doit y avoir aucun raccordement à l’égout ou vidange d’égout à l’intérieur des locaux.
3ème point :  Il ne doit y avoir aucune autre introduction dans le réseau public.

Veuillez noter, cependant, que les réglementations exactes dépendent des lois et réglementations régionales et doivent être clarifiées avec les autorités responsables.

Quels sont les coûts du pavage ?

Les coûts exacts varient considérablement et dépendent principalement des prix des pierres choisies. Vous trouverez ci-dessous un exemple de calcul pour le pavage d’un patio.

La terrasse a une superficie de 50 m² :

  • Dalles de terrasse : 30 euros le mètre carré, donc dans ce cas 50 x 30 euros =  1 500  euros
  • Split pour le sous-sol : 3 euros le mètre carré soit 50 x 3 euros =  150 euros
  • Bordure de terrasse (planches/ 15 euros pièce) :  180 euros
  • Sable : 7 euros le sac, soit un coût de 6 x 7 euros =  42 euros

Cela se traduit par des frais de  1 872 euros  pour une superficie de 50 mètres carrés.

Différents types de pierre

Quelles sont les particularités des différents types de pierre ?

Pavés :  Les pavés semblent particulièrement lâches et sont considérés comme respectueux de l’environnement. Il est respectueux de l’encrassement et optimise l’infiltration de la pluie. La plupart des pierres ont une forme irrégulière, vous devez donc prévoir un large espace commun. De plus, il est crucial de faire attention à une certaine uniformité et de sélectionner les bonnes pierres pour l’emplacement respectif. Selon l’état, les pavés humides peuvent être très glissants. Il s’agit d’une surface facile à réparer, car les pierres individuelles peuvent être remplacées relativement facilement.

Dallage en pierre naturelle :   Le dallage en pierre naturelle est posé avec un large espacement des joints. Ils sont bénéfiques en termes d’infiltration des eaux pluviales. Cependant, les racines peuvent pénétrer et c’est un substrat respirant. Cela augmente la croissance des mauvaises herbes et l’effort d’entretien est plus important.

Pavé de granit :  Les pavés de granit sont disponibles en différentes tailles et couleurs. Ils créent un aspect particulièrement naturel.

pavé de granit

Dallage en béton : Les pavés en béton  sont souvent moins chers que les pierres naturelles. Ils ont également une forme uniforme, ce qui conduit à une symétrie ou une régularité accrue. Les blocs de béton sans fines sont perméables à l’eau, de sorte que la pluie peut s’infiltrer dans le sol. Cependant, la résistance à la compression est inférieure à celle des pavés en béton conventionnels.

chaussée en béton

Dois-je poser moi-même les pavés ou faire appel à une entreprise spécialisée ?

Vous pouvez facilement poser vous-même les pavés. Vous économisez sur les coûts de main-d’œuvre pour l’entreprise et vous pouvez concevoir la terrasse, la cour ou le chemin exactement comme vous le souhaitez. A deux, le travail avance vite et devient un jeu d’enfant. Le seul vrai danger est de ne pas niveler la surface, ce qui est facile à faire en vérifiant régulièrement avec un niveau à bulle.

Conseils pour les lecteurs rapides

  • construction liée ou construction non liée
  • Sol en clivage ou en mélange de ciment
  • Poser les pavés par paires
  • commencer sur le mur de la maison
  • Fixez les lignes de guidage à angle droit
  • toujours vérifier avec un niveau à bulle
  • découper
  • Après quelques rangs, remplir les joints de sable
  • joints de jointoiement
  • Aligner la terrasse avec le soleil