Temps De Séchage Des Fondations : Combien De Temps Le Béton Sèche-T-Il ?

Temps De Séchage Des Fondations : Combien De Temps Le Béton Sèche-T-Il ?

Le terme « temps de séchage » n’est pas en lui-même applicable au béton car, à proprement parler, c’est ce qu’on appelle la prise. Un processus chimique de cristallisation. Cela peut durer plusieurs années.

Si vous le souhaitez, vous pouvez maintenant enduire les surfaces intérieures des révélations. Dans le cas d’une percée de porte, cela n’est généralement pas nécessaire, car vous y installerez un nouveau cadre.

Vous pouvez consulter plus de contenu dans notre catégorie « extérieur »

sec

Le terme séchage ne s’applique au béton que dans une mesure limitée. Parce que le matériau ne durcit pas car l’humidité s’échappe. En effet, le béton contient toujours une certaine quantité d’humidité résiduelle. L’eau s’évapore, mais le durcissement s’effectue par cristallisation ou ce que l’on appelle la prise. Plus la couche de béton est épaisse, plus ce processus chimique prend du temps.

La fuite de l’eau dépend de divers facteurs. Ceux-ci inclus:

  • la température
  • l’humidité du sol environnant
  • humidité

Si le temps et l’environnement sont secs et chauds, la prise est plus rapide. A moins de 12°C, le processus est considérablement ralenti. Si la température est inférieure à -10°C, elle est complètement arrêtée. Il est donc logique de faire couler la fondation le plus tôt possible dans l’année, dès que les températures sont supérieures à 12°C. La plage de température idéale se situe entre 15 et 20°C. De plus, les gelées tardives ne doivent plus être attendu. Cela lui permet de bien prendre pendant l’été et de durer plus longtemps.

D’autre part, il ne doit pas faire plus de 30 ° C immédiatement après l’application, car des températures excessives peuvent provoquer des fissures de contrainte à la surface de la fondation. Il est également idéal si une pluie légère tombe dans les jours qui suivent l’arrosage. Parce que cela maintient la surface humide et l’effort de post-traitement est réduit.

Capacité de charge minimale

Après avoir coulé le béton, il faut attendre au moins 28 jours avant que la fondation puisse être retravaillée et chargée pour la première fois. Même alors, cependant, il ne faut pas s’attendre à ce qu’il soit complètement sec.

Au moins, plusieurs mois sont nécessaires pour cela. Dans le cas d’un sol très humide, ou dans des régions froides avec de fortes précipitations, le séchage et le durcissement peuvent même prendre plusieurs années.

Accélérer le séchage

Il est possible d’accélérer le durcissement du béton en ajoutant des additifs ou en utilisant des alternatives. Ce sont par exemple des composés minéraux qui accélèrent le séchage ou la prise.

Calcium

Des additifs possibles sont par exemple le chlorure de calcium ou le nitrate de calcium. Ce sont des catalyseurs qui sont utilisés pour les procédés de cristallisation. Ils sont bon marché et faciles à utiliser, mais ne conviennent pas à tous les usages. Car s’ils entrent en contact avec l’acier, ils provoquent de la corrosion. Ils ne doivent donc pas être utilisés avec des poutres en acier ou des barres d’armature. Cependant, il existe également des composés de calcium non corrosifs, mais ils sont généralement plus chers. Les adjuvants sont ajoutés à l’eau avant le mélange du béton.

Cela signifie que le béton coulé dans des zones difficiles, fraîches et humides, peut durcir beaucoup plus rapidement. De plus, cela peut empêcher l’humidité de rester trop longtemps et le développement de moisissures.

Cristaux de graines

Les germes dits CSH peuvent également accélérer le durcissement de la fondation en béton et peuvent être ajoutés directement au mélange. Tout comme les composés du calcium, ils agissent comme des catalyseurs. Les germes CSH sont également connus sous le nom de cristaux germes et assurent une prise plus rapide. Il est extrêmement facile à utiliser. L’agent n’est ajouté que conformément aux instructions du fabricant. Cependant, les produits contenant des cristaux d’ensemencement sont généralement relativement chers. Il n’est donc souvent pas intéressant de les utiliser, surtout dans les zones sèches.

Béton rapide

Le béton rapide peut également être utilisé comme une alternative supplémentaire aux longs temps de séchage ou à la prise parfois fastidieuse du béton normal. Celui-ci contient des liants et des catalyseurs. Cela permet d’atteindre des temps de prise d’une demi-heure. Un durcissement complet n’est également donné qu’après plusieurs semaines à plusieurs mois avec l’accentuation rapide. Cependant, il peut être chargé dans un délai plus court. Un inconvénient potentiel, cependant, est que le béton à prise rapide ne convient que pour les petites surfaces, les blocs et les fondations plus légères. Ainsi comme pour les fondations de :

  • Garages
  • Pellicules
  • petits ateliers

Il peut également être utilisé pour d’autres domaines, notamment :

  • bétonnage des allées
  • encastrement d’équipements de jeux ou d’arches dans le béton
  • Fabrication de socles
  • Créez des barrières anti-racines et des bordures de pelouse
  • Créer des trottoirs peu fréquentés
  • la réparation et la rénovation d’escaliers

En revanche, il n’est pas recommandé de couler toute la fondation d’une maison avec du béton à prise rapide, car il est souvent moins résistant que le béton.

Traitement de suivi : outils & informations

Quiconque coule une fondation en béton souhaite généralement un temps de séchage court et une capacité de charge minimale rapide. Cependant, un post-traitement est nécessaire pour que la qualité du béton soit la plus élevée possible, qu’aucune fissure ne se forme ou que le matériau se rétracte. Deux facteurs principaux doivent être pris en compte : la température et l’humidité.

15 à 20 ° C et une humidité de 85 pour cent ou plus sont idéales. Si des températures glaciales surviennent, un canon chauffant peut être utilisé pour s’assurer que le béton frais n’est pas endommagé par le gel. S’ils dépassent les 30 °C et que l’humidité est très faible, le fond de teint doit être soit constamment humidifié, soit recouvert d’un film imperméable à la vapeur pour le maintenir humide. Cela empêche la surface de sécher trop rapidement et de se fissurer en raison de la tension qui se produit.

Il est toutefois important que le film ne repose pas directement sur le béton frais. Sinon, une décoloration inesthétique et inégale pourrait se former. La couverture est donc tendue sur le béton et le coffrage de manière à réduire l’évaporation mais sans contact avec la fondation.